Aucune chaise vide dans la chapelle en Guadeloupe.

Une expression utilisée par les membres de L’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours est “Il n’y a pas de chaise vide aux Cieux.” On pourrait dire pareil pour la chapelle des Abymes en Guadeloupe, le 17 février 2020. Les membres de la Guadeloupe étaient assis avant l’arrivée d’Elder Dale G. Renlund, un Apôtre de Jésus Christ. Elder Renlund a présidé la Réunion spirituelle et a été accompagné par son épouse, Ruth L. Renlund. Elder Jorge M. Alvarado, Soixante Dix Autorité Générale, était accompagnée par son épouse, Cari Lu Alvarado qui était présente et s’est adressé à l’assemblée. Le matin suivant Elder et Soeur Renlund, tout comme Elder et Sœur Alvarado, ont tenu une formation avec les missionnaires servant en Guadeloupe.

Soeur Alvarado a partagé avec les membres et leurs amis, des points tirés de

Doctrine et Alliances 90:24 “Cherchez diligemment, priez toujours et croyez et tout concourra

à votre bien, si vous marchez en droiture et vous souvenez de l’alliance que vous avez faite les uns envers les autres”. Elle leur a promis que s’ils suivent ces étapes

indiquées dans ce verset, ils pourront prendre de meilleurs décisions et les écluses des Cieux pourront s’ouvrir à eux pour l’aide dont ils ont besoin dans leur vie.

image1
Soeur Renlund

Elder Alvarado a remercié les membres d’être venus à la réunion spirituelle et pour les amis qu’ils ont amené. “Nous sommes frères et soeurs et notre Père Céleste nous a donné son fils. Nous appartenons à la famille des Cieux. Je ne m’inquiète pas de ce qui se passe autour de moi.” Il a raconté qu’il n’y a aucun challenge qui ne peut être surmonté avec l’aide du Seigneur.

Soeur Renlund a partagé une expérience à l’époque où ils vivaient en Afrique “partout où elle allait les enfants de la Primaire connaissait le cantique Je suis enfant de Dieu. Avec des enfants venant de l’assemblée qui l’ont aidés, elle a montré comment un mot du cantique a été changé par rapport à la version originale. “Apprends-moi comment savoir” a été change en  “apprends-moi comment en agir”. Spencer W. Kimball nous a enseigné que ce n’est pas suffisant de juste savoir, mais nous devons agir. Soeur Renlund a posé la question suivante,

“Que savons-nous et que faisons-nous lorsque nous savons?” Voici quelques exemples: nous prions parce que nous savons que nous avons un Père Céleste. Nous nous repentons parce que nous savons que nous pouvons être pardonnés. Elle a dit, “Si nous savons – donc nous devons agir!”

Le dernier orateur de la soirée était elder Dale G. Renlund “Je suis ici en tant qu’Apôtre du Seigneur Jésus Christ et je sais que je ne suis pas très spécial, mais Celui, qui m’a envoyé ici, est très Spécial. Il est votre Rédempteur, Il vit celui qui était mort et Il vous connait et vos circonstances. Il connait vos challenges et Il cherche à vous bénir et à vous aider. Je vous adresse les salutations du Président Nelson, le Président de l’Eglise et ses Conseillers ainsi que des autres membres du Collège des Douze Apôtres.” a dit elder Renlund.

Elder renlund
Elder Dale G. Renlund

Il a partagé la parabole des écritures de l’homme sage qui a bâti sa maison sur le roc. Il a

indiqué, “Il n’est pas dit, ‘Si, les vents soufflent ou si les torrents viennent,’ Cela va arriver; cela arrive tous les jours dans chaque vie. Est-ce que notre foi en Jésus-Christ dépend de nos circonstances ou de Jésus Christ, indépendant, de nos circonstances ? Son amour n’est pas conditionnel mais notre amour est conditionnel. Parfois nous nous sentons moins aimé par Lui si les choses ne vont pas bien Cette vie a été plus injuste pour Jésus Christ. Nous ne pouvons rien lui dire concernant l’injustice qu’il ne connaît pas déjà.”

Peu importe ce qui se passe dans nos vies, même si cela est réellement dur, la réponse est de regarder vers le Christ et se concentrer sur Lui. Cela était le thème qui ressortait lors de la formation missionnaire également.

Elder Renlund a aussi indiqué que nous devrions nous préparer pour la sainte cène comme nous aidons un futur converti à se préparer pour le baptême, avec un cœur brisé et un esprit contrit. “Préparez-vous à penser au Sauveur durant la Sainte Cène. Planifiez ce dont vous allez penser durant la sainte cène et ce sera comme si vous êtes baptisé à nouveau. Le Président Nelson se soucie seulement de ce que pense le Sauveur.

Le Sauveur est son audience.”