Elder Lee :  'Être représentant et témoin de Jésus-Christ requiert tous mes efforts'

Par Marithza Peña

Élder Lee:  'Ser representante y testigo de Jesucristo conlleva todo mi esfuerzo'

Lorsqu’il a été appelé à servir comme Soixante Dix d’interrégion, comme à d’autres occasions lorsqu’il a été appelé, Elder Julio E. Lee s’est demandé : 'Pourquoi moi, il y a tant de frères qui pourraient remplir cet appel mieux que moi ?' Il assure que ce qui a touché son cœur à ce moment-là, c’est la joie de se sentir utile, aux côtés de tant de bons hommes fidèles au sein de l’Église et que, étant l’œuvre de Jésus-Christ et qu’Il la dirige, il n’a qu’à être obéissant s’Il l’appelle.

Elder Lee assure que cette nouvelle opportunité de servir Dieu et son prochain lui fait aussi réfléchir sur la promesse qu’il a faite avant de venir au monde, lui donnant confiance que, s’il fait tous ses efforts, le Père Céleste fera le reste.

'Je ressens que c’est un appel avec une grande responsabilité. Être le représentant et le témoin de Jésus-Christ requiert tous mes efforts pour apprendre, vivre et agir selon Ses enseignements. En outre, j’aurai la grande opportunité de servir mes frères quel que soit mon lieu d’affectation', a souligné Elder Lee.

Avec beaucoup d’humilité, Elder Lee rend grâces au Père Céleste pour cette nouvelle responsabilité qui lui donne l’ opportunité de servir dans Sa grande œuvre, “la plus importante sur la terre”, comme il a mentionné, il s’engage à faire de son mieux pour développer le potentiel que Dieu lui a donné et a l’utilisé pour aider au rassemblement de Sion.

Elder Lee

Le nouveau Soixante Dix d’interrégion recommande aux saints des derniers jours, 'de garder les commandements que nous a donné Jésus-Christ, aimer Dieu et notre prochain. Dans cette mesure, tout ira de soi. Il faut se rappeler que nous sommes des enfants célestes et que nous avons un potentiel divin. En dépit des tribulations et des afflictions dans ce monde, si nous nous agrippons à la barre de fer, Il sera toujours avec nous'.

Une autre recommandation d’Elder Lee est de “nous rappeler que nos décisions terrestres peuvent nous donner du plaisir temporel, mais seul l’Évangile nous donnera la joie éternelle”. De la même manière il a exhorté à “rester dignes de détenir une recommandation valide pour entrer dans Sa sainte maison, le temple”.

Son service dans l’Église et témoignage

Au moment de son appel, Elder Lee servait comme conseiller dans la présidence du Pieu de Santo Domingo Central, de plus, il a été évêque, conseiller dans un épiscopat, conseiller dans une présidence de pieu et président de pieu. Actuellement, il est gérant commercial pour « UPL Centroamérica » et est marié à Cindi Marie, avec qui il a deux enfants.

Il s’est baptisé en septembre 1989. La lecture du Livre de Mormon a marqué le début de sa conversion : 'Lorsque je l’ai lu avec le but de connaître la vérité, j’ai ressenti l’Esprit murmurer que c’était vrai et ainsi j’ai pris la décision de me baptiser', indiqua-t-il.

Comme tout autre saint des derniers jours, à certains moments de sa vie il a connu des difficultés, des tribulations ou des afflictions, mais il n’a jamais “douté de la véracité de l’Église” et il s’est toujours “senti comme un fils du Père Céleste”, ce qui l’a rendu plus fort pour aller de l’avant.