La présidence l’interrégion de Caraïbe présente ses condoléances et exprime sa solidarité avec le peuple haïtien

La présidence l’interrégion de Caraïbe présente ses condoléances et exprime sa solidarité avec le peuple haïtien

Saint-Domingue – La présidence de l’interrégion de la Caraïbe de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a publié cet après-midi un communiqué de solidarité et d’encouragement adressé aux membres de l’Église et à tous les citoyens de la République d’Haïti, qui sont confrontés à une situation difficile d’instabilité politique et sociale , qui a fait une recrudescence à la suite d’un attentat au cours duquel le président Jovenel Moïse a perdu la vie, tandis que son épouse a été grièvement blessée ce mercredi 7 juillet.

Le document exprime:

« Nous, la présidence de l’interrégion de la Caraïbe de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, étendons notre solidarité et notre empathie à nos frères bien-aimés et à tous les citoyens de la République d’Haïti au milieu de la situation politique et sociale difficile à laquelle ils sont actuellement confrontés.

Nous regrettons profondément et exprimons nos sincères condoléances après la mort du président Jovenel Moïse et prions pour la santé de son épouse, Mme Martine Moïse. Nous prions également pour que leurs familles, amis et collaborateurs soient réconfortés au milieu de cette situation confuse, que nous espérons être clarifiée.

Nous demandons au Seigneur Tout-Puissant que les causes de cette situation préoccupante soient correctement abordées et que la souffrance de tant d’innocents cesse. De même, nous lançons notre appel pour que les citoyens du pays reçoivent la force et que les autorités puissent stabiliser la situation en temps utile, rétablissant ainsi la paix et la sécurité.

En tant qu’organisation au service de tous les fils et filles de Dieu partout, nous réitérons notre engagement à unir nos efforts avec l’État et d’autres organisations de bonne volonté pour apporter secours, réconfort et aide à ceux qui en ont besoin. »

Les dirigeants de l’Église ont envoyé leurs condoléances et leur solidarité par le biais d’un document adressé par l’ambassade d’Haïti à Saint-Domingue, en République dominicaine, siège de l’Église dans les Caraïbes.

L’Église est présente en Haïti depuis 1983, où, en plus de prêcher le message de l’Évangile de Jésus-Christ, elle accomplit un vaste travail humanitaire.