Le président Nelson exprime sa reconnaissance pour la réouverture de tous les temples

Russell M. Nelson

Aujourd’hui, Russell M. Nelson, président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a publié sur ses pages Facebook et Instagram ses pensées concernant la réouverture de tous les temples de l’Église. Voici ce qu’il a publié.

Remarque : Le temple de Kiev (Ukraine) qui a rouvert aujourd’hui, le 5 juillet, est le dernier des cent soixante temples en service à reprendre le culte depuis le début de la pandémie. Étant donné que les conditions sanitaires liées à la pandémie de COVID-19 varient considérablement dans le monde entier, le fonctionnement des temples est ajusté chaque semaine et temporairement arrêté lorsque c’est nécessaire. Le culte dans dix temples est actuellement interrompu et reprendra dès que la situation locale le permettra. Huit autres temples sont fermés pour rénovation.

Aujourd’hui, avec la réouverture du temple de Kiev, en Ukraine, tous les temples du monde ont rouvert et ont repris leurs activités ! Nous pouvons maintenant servir et adorer le Seigneur dans ces édifices sacrés dans le monde entier et participer à de précieuses ordonnances. C’est un sujet de réjouissance !

Je n’oublierai jamais le jour qui a suivi le début de la pandémie de COVID-19 où nous avons dû prendre la décision déchirante de fermer les temples. En raison de la propagation rapide du virus, cette décision douloureuse s’est vite imposée comme inévitable. Je ne pouvais m’empêcher de me demander ce que Joseph Smith, le prophète, et tous mes prédécesseurs ressentaient à l’égard de la décision que nous prenions.

Mais maintenant que les temples sont rouverts, notre œuvre pour les personnes des deux côtés du voile peut reprendre. La réouverture, même partielle, de tous nos temples est une raison de se réjouir.

Je suis reconnaissant envers les nombreux scientifiques, professionnels de santé et dirigeants qui ont fait de leur mieux pour endiguer cette pandémie et faire en sorte que nous puissions maintenant nous rassembler en plus grand nombre. Mes chers frères et sœurs, je vous remercie d’avoir fait preuve de patience et d’être dignes de servir.

Puissions-nous chérir les bénédictions de la maison du Seigneur et aller au temple aussi souvent que notre situation le permet.