Le prophète rencontre le pape François au Vatican

Le Pape François et Président Nelson au Vatican - 9 mars 2019
Pape François

Ce samedi 9 mars, Russell M. Nelson, le président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a rencontré le pape François au Vatican, la première rencontre d’un président saint des derniers jours avec un pape. Cette rencontre a lieu la veille du jour de la consécration du premier temple de l’Église à Rome par président Nelson.

Président Nelson était accompagné par M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres.

Les échanges interconfessionnels ont toujours été une pratique pour les dirigeants saints des derniers jours et ce depuis l’établissement de l’Église. Depuis son appel en 2018 à diriger l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, le président Nelson a établi des contacts avec des prélats de l’Église catholique romaine au cours de plusieurs de ses voyages. En novembre dernier, au Texas, il a rencontré l’archevêque Gustavo Garcia-Siller, de l’archidiocèse catholique de San Antonio. Et le mois dernier, en Arizona, il a parlé avec le très Révérend Thomas J. Olmsted, évêque catholique de Phoenix. Le président Nelson s’est engagé de nombreuses fois dans de telles démarches au cours de ses 35 années de service en tant qu’apôtre, se rendant dans plus de 130 pays pour exercer son ministère auprès des membres et amis de l’Église.

En octobre 2018, lors d’un voyage en Uruguay, le président Nelson a répondu à une interview de Sergio Rubin, biographe du pape François. Au cours de cette interview, M. Rubin et lui ont brièvement discuté du temple de Rome. À cette occasion, le prophète a déclaré : « Nous apprécions la bonté du pape et du Vatican. Ils font preuve d’une grande bienveillance à notre encontre en nous accueillant. »

Les échanges interconfessionnels précédents entre les catholiques et les saints des derniers jours au Vatican comprennent une poignée de main entre Henry B. Eyring (conseiller de Thomas S. Monson, président de l’Église aujourd’hui décédé) et le pape François à l’occasion d’un sommet au Vatican sur le mariage. En 2010, le président Ballard a rencontré des dirigeants catholiques au Vatican. En 1995, Gordon B. Hinckley, alors président de l’Église, a remis une copie de l’encyclopédie du mormonisme à la bibliothèque du Vatican.

Les catholiques et les saints des derniers jours se sont également rencontrés à d’autres occasions. Par exemple, en 2010, feu le Cardinal Francis George (1937–2015), alors dirigeant de la conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB), a pris la parole à l’université Brigham Young et a rencontré des apôtres de l’Église. Plus récemment, des apôtres ont discuté de questions d’intérêt commun avec le Cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York. Plusieurs dirigeants catholiques se sont rendus en Utah, notamment l’archevêque Joseph Kurtz de Louisville (alors président de USCCB) qui a visité Temple Square en 2016 et l’archevêque Charles J. Chaput de Philadelphie qui a pris la parole à l’université Brigham Young plusieurs fois. En 2015, l’archevêque Chaput a invité D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, à expliquer les principes que suivent les membres de l’Église pour renforcer la famille, lors de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie.

En Utah, ces dernières décennies, l’Église a entretenu des relations fortes avec les diocèse de l’Église catholique romaine de Salt Lake City. Le président Ballard et frère Christofferson se sont joints aux catholiques d’Utah à l’occasion de l’installation de l’évêque Oscar A. Solis, nommé par le pape François en 2017 pour diriger les catholiques d’Utah. À cette occasion, le président Ballard a déclaré : « Les saints des derniers jours apprécient l’amitié durable développée avec la communauté catholique d’Utah et à travers le monde. » Le président Ballard a également assisté à la messe d’installation de l’archevêque John C. Wester à Santa Fe, au Nouveau Mexique. L’archevêque Wester, le prédécesseur de l’évêque Solis, a été évêque catholique en Utah pendant huit ans.