Les Saints des Derniers Jours du monde entier : sites Internet des salles de presse nationales, 25 juin 2021

La salle de presse publie des articles tirés de ses dizaines de sites Internet du monde entier pour montrer ce que font les membres et les dirigeants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours pour servir leur collectivité. Aujourd’hui, nous présentons des nouvelles des États-Unis, du Chili, de la Bolivie, du Guatemala et de la Nouvelle-Zélande.

image
Children with disabilities at the Fundación Hogar San José benefit from 200 food kits donated by The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints, Bolivia, May 2021.

États-Unis : Le Juneteenth est célébré avec des histoires de la résilience des mineurs noirs à l’époque de la ruée vers l’or en Californie

Avec l’aide de FamilySearch, organisme à but non lucratif géré par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours qui propose des documents généalogiques et des logiciels, le Caucus législatif noir de Californie a célébré le Juneteenth (fête nationale commémorant l’émancipation des esclaves, observée le 19 juin). Le 22 juin, des experts et des techniciens de l’œuvre de l’histoire familiale se sont joints à des membres du caucus au musée de Californie pour aider les participants à rechercher leurs ancêtres.

Cette année, les orateurs et les présentateurs se sont concentrés sur les mineurs noirs et leur rôle dans la ruée vers l’or en Californie. « [Mon] arrière-arrière-grand-père, Rufus Burgess, est arrivé en Californie en tant qu’esclave. Il était avec James Marshall lorsqu’on a découvert de l’or », a déclaré Jon Burgess, président de l’association de la ruée vers l’or afro-américaine de Californie. « Rufus est resté à Coloma et a gagné suffisamment d’argent dans l’exploitation minière pour acheter sa liberté et pour que sa famille vienne en Californie. Il a également envoyé des parties de ses 'fouilles' à la Convention des citoyens de couleur pour combattre pour les droits et les libertés des personnes qui étaient encore esclaves dans le Sud. »

Les héritages des mineurs noirs et des premiers saints des derniers jours qui ont fait le voyage vers l’ouest jusqu’en Californie sont étroitement liés, car les deux groupes ont eu une influence importante sur la croissance de l’État et un désir similaire d’échapper à l’oppression.

« La découverte d’or par des membres du bataillon mormon en Californie a créé l’une des plus grandes migrations de l’histoire du monde. L’histoire de la ruée vers l’or afro-américaine, en particulier celle des esclaves libérés à la recherche d’une nouvelle vie, de sécurité et de sécurité dans l’ouest, résonne chez tous les Californiens et tous les membres de l’Église. », a déclaré Tom Lackey, membre de l’Assemblée de Californie.

L’événement, parrainé par le Caucus législatif noir de Californie, la bibliothèque de l’État de Californie, le secrétaire d’État de Californie, la Société généalogique afro-américaine de Sacramento, FamilySearch International et l’Association californienne de la ruée vers l’or afro-américaine, a mis en lumière de nombreux autres héritages et un sentiment de parenté parmi les participants. Jon Burgess a dit : « Des histoires comme celles-ci nous inspirent et nous apportent du soutien dans les moments difficiles ».

Bolivie : L’Église fait un don de nourriture à la fondation pour les enfants porteurs de handicaps

Le mardi 25 mai, des représentants de l’Église ont remis 200 kits alimentaires à la fondation Hogar San José, située dans la province de Warnes (Bolivie).

La salle de presse bolivienne décrit la fondation comme étant une institution qui reçoit des enfants allant des nourrissons aux adolescents de quinze ans porteurs d’un handicap physique, mental ou sensoriel et qui viennent de foyers dont les ressources sont limitées ou qui ont été abandonnés.La fondation a pour but d’offrir des soins médicaux, une éducation et une formation pour aider les enfants à acquérir des compétences qui amélioreront leur qualité de vie.

José Alirio Henao, directeur de la fondation Hogar San José, a dit : « Vous êtes des anges gardiens qui nous aident à continuer cette œuvre et à aller de l’avant. »

image3
Latter-day Saint missionaries participate in the preparation and delivery of food donations to 14 pantries in the Black Hills area of South Dakota, June 2021.

États-Unis : Des saints des derniers jours aident leurs voisins affectés par les inondations au Texas

Les habitants de la ville de Hamlin, dans l’ouest du Texas, ont été frappés par une inondation dévastatrice. Environ 50 saints des derniers jours sont arrivés le 5 juin pour aider avec de gros camions, des remorques et d’autres équipements.

De fortes pluies ont fait déborder les ruisseaux et ont envoyé de l’eau boueuse jusqu’à environ 50 centimètres dans les maisons. Après avoir identifié et classé par ordre de priorité les besoins des victimes des inondations avec la Croix-Rouge américaine et le chef de la police de Hamlin, les bénévoles ont nettoyé la boue, enlevé le mobilier endommagé et distribué de la nourriture, de l’eau et des sacs-poubelle.

Natalee Bradshaw, présidente de la Société de Secours (l’organisation des femmes de l’Église) dans l’ouest du Texas, a dit : « L’étendue des dégâts m’avait été décrite, mais le voir en personne était accablant.J’ai eu le cœur brisé pour les victimes des inondations.Je suis honorée d’avoir eu l’occasion de rencontrer certains de nos voisins dans le besoin et de faire le peu que je pouvais pour aider. »

image5
The Domingo Fausto Sarmiento and Victor Monterroso public schools receive new furniture and equipment from Church representatives, Guatemala, June 2021.

Guatemala : Amélioration des écoles publiques grâce aux dons de mobilier et d’équipement

L’Église a fait don de cuisinières, de climatiseurs, de meubles et d’autres objets à Domingo Faustino Sarmiento et Victor Monterroso de Cuilapa, deux écoles publiques de Santa Rosa (Guatemala). Plus de 1 000 élèves en bénéficieront. Le président Giovanni Granillo, consultant de la présidence du district de Cuilapa de l’Église, a remis le matériel. Les contributions ont été rendues possibles par des dons financiers de saints des serniers jours locaux.

Julio Sánchez, directeur de l’école Domingo Faustino Sarmiento, a dit : « Les enfants pourront retourner à l’école dans de meilleures conditions malgré les difficultés liées à la pandémie ». « [Nous] savons que ces dons sont une grande bénédiction. »

Vous trouverez plus de détails sur ces dons dans la salle de presse du Guatemala.

États-Unis : Des saints des derniers jours aident leurs voisins affectés par les inondations au Texas

Les habitants de la ville de Hamlin, dans l’ouest du Texas, ont été frappés par une inondation dévastatrice. Environ 50 saints des derniers jours sont arrivés le 5 juin pour aider avec de gros camions, des remorques et d’autres équipements.

De fortes pluies ont fait déborder les ruisseaux et ont envoyé de l’eau boueuse jusqu’à environ 50 centimètres dans les maisons. Après avoir identifié et classé par ordre de priorité les besoins des victimes des inondations avec la Croix-Rouge américaine et le chef de la police de Hamlin, les bénévoles ont nettoyé la boue, enlevé le mobilier endommagé et distribué de la nourriture, de l’eau et des sacs-poubelle.

Natalee Bradshaw, présidente de la Société de Secours (l’organisation des femmes de l’Église) dans l’ouest du Texas, a dit : « L’étendue des dégâts m’avait été décrite, mais le voir en personne était accablant.J’ai eu le cœur brisé pour les victimes des inondations.Je suis honorée d’avoir eu l’occasion de rencontrer certains de nos voisins dans le besoin et de faire le peu que je pouvais pour aider. »

 

image8
Lang Ming shows some of the shrubbery to be planted at the Wenderholm Regional Park near Auckland, during a multi-day .community service project by the Pacific Area Office staff. New Zealand, June 2021

Guatemala : Amélioration des écoles publiques grâce aux dons de mobilier et d’équipement

L’Église a fait don de cuisinières, de climatiseurs, de meubles et d’autres objets à Domingo Faustino Sarmiento et Victor Monterroso de Cuilapa, deux écoles publiques de Santa Rosa (Guatemala). Plus de 1 000 élèves en bénéficieront. Le président Giovanni Granillo, consultant de la présidence du district de Cuilapa de l’Église, a remis le matériel. Les contributions ont été rendues possibles par des dons financiers de saints des serniers jours locaux.

Julio Sánchez, directeur de l’école Domingo Faustino Sarmiento, a dit : « Les enfants pourront retourner à l’école dans de meilleures conditions malgré les difficultés liées à la pandémie ». « [Nous] savons que ces dons sont une grande bénédiction. »

Vous trouverez plus de détails sur ces dons dans la salle de presse du Guatemala.

États-Unis : Les réserves alimentaires du Dakota du Sud sont approvisionnées par des dons de l’Église

Le 10 juin 2021, plus de 30 membres et missionnaires de l’Église se sont proposés pour rassembler des dons de nourriture pour 14 garde-mangers dans la région de Black Hills (Dakota du Sud). Families Working Together, un organisme à but non lucratif qui dessert la réserve de Pine Ridge à Wanblee (Dakota du Sud), a également reçu des dons.

Richard Hemming, missionnaire d’âge mûr dédié au service, a coordonné le projet de service avec sa femme. Il a dit : « Nous avons été témoins d’un talent, d’une attitude et d’un travail d’équipe extraordinaires ». « Toutes les commandes de nourriture pour les garde-mangers ont été assemblées et terminées [en quelques heures], ce qui semblait impossible lorsque nous avons commencé à travailler. »

Nouvelle-Zélande : 600 arbres plantés dans le parc régional de Wenderholm

Vingt-cinq saints des derniers jours d’Auckland (Nouvelle-Zélande) ont planté 600 arbres dans le parc régional de Wenderholm en seulement quatre heures.Le parc est utilisé pour le camping, les pique-niques et les sorties à la plage et abrite plusieurs espèces d’oiseaux indigènes.D’après la salle de presse de Nouvelle-Zélande, les nouveaux arbres « contribueront à diversifier la végétation, ce qui est important pour attirer les oiseaux indigènes et maintenir l’humidité du sol ».

Mike Ramirez, un employé local de l’Église, a dit que « les arbres vivront plus longtemps que chacun d’entre nous et se dresseront comme un monument que les générations pourront voir et apprécier ».