Le Livre de Mormon, un guide vers la terre promise

Le Livre de Mormon, un guide vers la terre promise
Joseph Smith a dit : « Je dis aux frères que le Livre de Mormon était le plus correcte de tous les livres de la terre et la clef de voûte de notre religion, et qu’un homme se rapprocherait davantage de Dieu en en suivant les préceptes que par n’importe quel autre livre. » Les histoires que l’on y trouve sont le support pour l’enseignement de principes éternels qui peuvent nous aider à prendre des décisions et de faire face aux difficultés de la vie et nous ramener en toute sécurité en présence de Dieu. Je veux utiliser deux de ces histoires pour illustrer comment nous pouvons affronter des situations difficiles et ainsi continuer notre voyage vers la terre promise et la vie éternelle.
Gamiette, Claude-140 x

Néphi et sa famille devaient traverser l’océan vers la terre promise, pour se faire, il devait, avec l’aide de ses frères, construire un bateau et réunir tout ce qui était nécessaire pour un voyage périlleux vers la terre promise. Ils étaient conduits en avant vers celle-ci. Peu après, Laman et Lémuel accompagnés des fils d’Ismaël ont commencé à danser, chanter et parler avec beaucoup de grossièreté, ils ont ligoté Néphi, et en conséquence le compas qui les conduisait en direction de la terre promise cessa de fonctionner et une grande tempête menaça de les détruire.
Comparons maintenant l’histoire du frère de Jared naviguant vers la terre promise : après avoir rassembler la nourriture nécessaire ainsi que les animaux, ils entrèrent dans les barques, en se confiant au Seigneur leur Dieu. Et le Seigneur fit qu’il y eut un vent violent sur la surface des eaux ; et ainsi ils étaient ballotés sur les vagues de la mer.


Lequel de ces deux voyages semble être le plus confortable selon vous ? bien, à mon avis, les deux se valent selon le niveau de confort et de destination incertaine. Dans le cas de Néphi, les difficultés sont attribuées au fait de l’iniquité de Laman et de Lémuel, mais dans le cas du frère de Jared, nous constatons simplement que le voyage est difficile.

Quels différences pouvons-nous observer dans les deux histoires qui peuvent nous aider ?
    Lorsque les frères de Néphi ont compris qu’ils allaient sombrer, ils se sont tourner vers Néphi, l’ont libéré, et ont espéré que sa relation avec Dieu pouvait les épargner. Néphi, avec ses poignets et ses chevilles enflés, commença à louer le Seigneur tout le jour et ne murmura pas contre Lui à cause de ses afflictions. » 1 Néphi 19 :16. Dans le verset 21, nous lisons : « Et il arriva que lorsqu’ils m’eurent délié, voici, je pris le compas, et il marcha comme je le désirais. Et il arriva que je priai le Seigneur ; et lorsque j’eus prié, les vents cessèrent, et l’orage cessa, et il y eut un grand calme. » 1 Néphi 18 :21.


    Le frère de Jared, à son tour, « chanta des louanges au Seigneur ; oui, le frère de Jared chantait des louanges au Seigneur tout le jour ; et lorsque la nuit arrivait, ils ne cessaient de louer le Seigneur. » Ether 6 :9

    Néphi et le frère de Jared chantèrent des louanges au Seigneur, prièrent et chantèrent tournant leurs cœurs vers Celui qui pouvait les sauver et les guider.

Avec gratitude pour toutes les bénédictions, et confiance en la bonté de Dieu, ils offrirent leur dévotion à Dieu dans leur voyage difficile et périlleux vers la terre promise.

Le cantique 156 « Maître la tempête lance » nous rappelle la leçon apprise par les premiers apôtres, « sois tranquille… Rien n’engouffrera la barque ou se tient le Maître des cieux terre et océans ».

Comment le Seigneur peut il demeurer dans notre barque, est la question à laquelle nous devons répondre ?
    L’exemple de la sincère repentance d’Enos, nous permet de voir comment commencer, la délivrance d’Alma et son peuple grace à leur fidélités aux allinaces contractés avec le Seigneur (Mosiah 24 :11-16), le sermon du roi Benjamin concernant comment retenir la rémission de nos péchés (Mosiah 4 :26).


Le Livre de Mormon est puissant dans l’enseignement de comment rester proche du Maître afin d’arriver à la terre promise. Je voudrais nous lancer à tous le défi de lire et  relire  le Livre de Mormon, cherchant ainsi à comprendre comment avoir le Maître dans notre barque dans notre navigation vers la terre promise, comment développer cette foi et cette confiance qui nous permettent de rester calme au milieu des tempêtes et afflictions de notre voyage. En lisant, comparez les histoires avec votre propre vie, voyez comment ces histoires s’appliquent à vous et partagez vos expériences avec les autres. Le Livre de Mormon est véritablement le plus correcte de tous les livres sur la terre et a été écrit pour nous pour ces jours périlleux pour pouvoir atteindre la terre promise. Comme Président Benson nous a invité il y a des années a le faire; pourquoi ne pas inonder la terre avec les histoires du Livre de Mormon et leurs applications contemporaines, pour augmenter la foi dans le Maître ? Il vit et se tient aux côtés de tous ceux qui le cherchent et le servent. Le Livre de Mormon ancre mon âme en Christ et fera de même pour tous ceux qui appliques ses préceptes.