L’Évangile est simple

L’Évangile est simple
On dit que l’Évangile est tout simplement magnifique et magnifiquement simple. 
j-devn-cornish-140x175.jpg

Bien que l’Évangile rétabli de Jésus-Christ apporte de nombreuses vérités révélées porteuses de pouvoir salvateur qui répondent aux importantes questions existentielles, parfois nous compliquons  les choses plus que nécessaire dans notre esprit et dans nos explications aux autres. 

Dieu existe, il est notre Père et il nous aime d’un amour parfait.  Il nous l’a dit très clairement. 

« Souvenez-vous que les âmes ont une grande valeur aux yeux de Dieu » (Doctrine et Alliances D&A 18:10).

Quand nous comprenons que le Dieu de toute la création est notre Père et que chaque âme est précieuse à ses yeux, nous pouvons mieux le comprendre, comprendre son Fils et nous-même.  Une vérité profonde est que

[…] Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3:16).

Un autre grand don que notre Père céleste nous fait à tous, et qui souvent n’est pas apprécié, est celui d’une famille.  Il est intéressant de remarquer que personne ne nait sur terre sans avoir eu à un moment un père et une mère.  Boyd K. Packer a souvent dit :

L’objectif ultime de tout enseignement, de toute activité au sein de l’Église est que les parents et leurs enfants soient heureux au foyer, scellés dans un mariage éternel et liés à leurs ancêtres et leurs descendants (Boyd K. Packer, « Le père et la famille », conférence générale d’avril juillet 1994). 

Notre première et plus grande responsabilité est notre salut et celui de notre famille.

Malheureusement, beaucoup d’entre nous ne vivent pas dans un cadre familial idéal avec un père et une mère qui s’aiment, qui aiment leurs enfants et qui vivent ensemble dans la droiture, comme le décrit la déclaration au monde sur la famille.  Richard G Scott a donné ce sage conseil :

« Tout au long de votre vie sur terre, cherchez diligemment à accomplir le but fondamental de cette vie grâce à la famille idéale. Vous n’avez peut-être pas encore atteint cet idéal, mais faites tout ce qui est en votre pouvoir, par l’obéissance et la foi au Seigneur, pour vous en approcher constamment, de votre mieux […] Nous ne pouvons pas dire si cette bénédiction s’accomplira de ce côté-ci du voile ou de l’autre , mais le Seigneur tiendra ses promesses.  Dans sa sagesse infinie, il rendra possible tout ce que vous vous rendrez dignes de recevoir. Ne vous découragez pas. En vivant aussi près que possible de l’idéal, vous aurez beaucoup de bonheur, de grandes satisfactions et une progression impressionnante tandis que vous serez sur terre, quelle que soit votre situation actuelle. »   (voir Richard G. Scott, « Faites d’abord ce qui est prioritaire », Le Liahona, juillet 2001). 

Notre deuxième responsabilité est d’essayer d’aider les autres personnes et les autres familles à recevoir les mêmes bénédictions que nous désirons, pour qu’elles puissent elles aussi avoir la vie éternelle.  Nous parlons souvent des ressources que le Seigneur nous a données pour nous aider dans cet effort, comme l'œuvre missionnaire, les efforts de maintien dans l’Église et de sauvetage, nos conseils de branche et de paroisse (y compris tous les programmes et toutes les personnes dans nos organisations de la prêtrise et des auxiliaires), l’œuvre du temple et de l’histoire familiale (parce que beaucoup des personnes que nous pouvons aider sont maintenant décédées), etc.  Mais ne compliquons pas indûment le sujet.  Pour faire simple, chaque saint des derniers jours devrait vraiment chercher à apporter les bénédictions de l’Évangile que nous avons à d’autres personnes et d’autres familles. 

Pour finir, la façon de le faire est aussi très simple : Doctrine et Alliances.  Toutes les joies que nous voulons dans cette vie et la suivante peuvent s'obtenir en comprenant la Doctrine du Christ et en y croyant, et en contractant et en respectant les alliances liées aux ordonnances salvatrices. 

Doctrine et Alliances

La fin de ces efforts sera aussi sûre que le lever du soleil.  Nous nous présenterons nous-mêmes et notre famille devant le Seigneur, rachetés et scellés.  Et il dira :

« Viens, toi qui es béni de mon Père ; prends possession du royaume qui t’a été préparé dès la fondation du monde… » (Matthieu 25:34).

Nos chers frères et sœurs, l’Évangile de Jésus-Christ est tout simplement magnifique et magnifiquement simple.  Nous devons tous nous efforcer d’obtenir notre propre salut et de sauver notre famille.  Chaque personne et chaque famille doit faire tout ce qu’elle peut pour favoriser le salut des autres personnes et des autres familles.  Cela se fait en croyant à la doctrine et en respectant ses alliances et cela aura pour résultat que nous serons enserrés dans les bras du Seigneur, rachetés de nos péchés et scellés dans notre famille.