Prosner Colin : Homme de foi, de perspective, de service et de Dieu 

Prosner

Prosner Colin est connu comme étant un  travailleur acharné et un dirigeant de la prêtrise dans l’interrégion des Caraïbes ainsi que dans son pays, Haïti. L’une des citations préférées de Prosner est : «  À Haïti, si nous n’allons pas à l’école ce n’est pas parce que nous ne le voulons pas ; pour la plupart d’entre nous c’est parce que nous n’en avons pas les moyens. » Il semble que BYU-Idaho ait entendu son appel. En octobre 2014, Jorge Alvarado (alors administrateur de l’autonomie de l’interrégion) et Corey Christensen (directeur de Pathway International) sont venus à Haïti et ont officiellement annoncé la mise en place du programme Pathway pour les membres de l’Église à Haïti.  Prosner Colin faisait partie des quarante-sept étudiants qui se sont inscrits et qui ont été acceptés.

En regardant le président Colin, vous imaginez combien cela a été difficile pour lui de gérer : une famille (il est le père de trois enfants), son appel dans l’Église (il est président de pieu), son rôle d’instructeur de l’Institut, son emploi dans l’Église, ses cours en tant qu’étudiant de Pathway et plus tard ses cours en tant qu’étudiant de BYU-Idaho inscrit au département de gestion des affaires où il se spécialise sur l’entrepreneuriat. Vous auriez de la compassion pour lui et vous demanderiez même : «  Comment arrive-t-il à gérer toutes ces activités ? Est-ce que vingt-quatre heures dans une journée lui suffisent ? »

Le président Colin répond lui-même à ces questions. Il dit : «  L’un de mes principaux soutiens, quand je me sens découragé de passer tant de nuits « presque » blanches, est un cantique que nous avions l’habitude de chanter ensemble. » En voici un extrait :

« Aujourd’hui, aujourd’hui, travaille avec détermination ; Aujourd’hui, aujourd’hui, accomplis tes devoirs. Aujourd’hui, aujourd’hui, travaille tant que tu peux ;

Prépare demain en travaillant aujourd’hui. » (Today, While the Sun Shines [Aujourd’hui, pendant que le soleil brille])

Il continue son histoire : «  De telles paroles, l’amitié de mes camarades étudiants de Pathway aux réunions du

jeudi soir, sans oublier les soins aimants de notre Père céleste. Après une journée de tension et d’épuisement,

avec un gros mal de tête, les mots réconfortants ci-dessus étaient l’un des meilleurs remèdes. »


En décembre 2015, Prosner Colin a été diplômé de Pathway et a fait partie de ceux qui ont contribué à une moyenne de 4.0 pour la classe, obtenant lui-même 3.0. Il n’a donc pas arrêté. Il poursuit en ce moment sa longue ascension vers la réussite en étudiant plus, en dormant moins et en s’oubliant dans le service envers son prochain. L’année dernière, malgré de nombreux défis, il a terminé quinze UE difficiles de BYU Idaho, ce qui lui a permis d’obtenir un diplôme de gestion des affaires.

Voici les mots encourageants du doyen de la faculté de gestion des affaires de BYU-Idaho :

« Veuillez faire savoir aux administrateurs de l’autonomie qu’ils peuvent les féliciter et les complimenter et, concernant Prosner Colin, Mackenson peut peut-être le former en utilisant ce diplôme pour accroître son autonomie. Je crois que c’est le premier diplôme haïtien qui ait été décerné, tout du moins à ma connaissance. Il n’est pas facile à obtenir, nous félicitons donc Prosner pour son travail.  » Kevin Shiley, doyen de la faculté de gestion des affaires de BYU-Idaho.

Plus tard, Corey Christensen qui a été témoin des efforts de beaucoup d’étudiants haïtiens et plus particulièrement de Prosner, a ajouté :

« Frère Mackenson, veuillez lire le courriel que j’ai reçu de BYU-Idaho cet après-midi. Quelles nouvelles merveilleuses ! Ceci est vraiment un jour de fête et nous avons beaucoup de reconnaissance envers toutes les personnes impliquées dans le programme Pathway. Nous vous remercions de votre soutien constant.  » Corey Christensen, Directeur de Pathway International

Prosner Colin est un homme de foi, de perspective et de service et il enseigne toujours par l’exemple. Puisse le Seigneur continuer à le bénir ainsi que sa famille et tous les haïtiens, y compris les membres de l’Église dans tout le pays.

Prosner Colin